Donation de la bibliothèque

Groupe de travail "Avenir de la Bibliothèque des Pasteurs" Au printemps 2014, la SPMN mandate un petit groupe pour réfléchir à l’avenir de la Bibliothèque des Pasteurs sous la direction de Pierre-Henri Molinghen.
En effet, la fermeture de la Faculté de théologie de Neuchâtel (juillet 2015) pose la question de l’avenir de la BPa puisqu’elle est abritée dans les locaux de la Faculté de théologie – locaux qui appartiennent à l’Etat.
Ce groupe de travail rassemble les différents éléments historiques, statutaires, conventionnels liés à la Bibliothèque et définit les orientations qu'il préconise pour l'Avenir de la Bibliothèque.
Consultation des membres de la SPMN En septembre 2014, la SPMN lance une consultation auprès de ses membres sur les orientations proposées par le groupe de travail. 43 ministres y répondent, il s'agit donc d'une participation réjouissante de 22% qui peut être considérée comme représentative. Les réponses proviennent pour moitié de ministres retraités; pour moitié de ministres actifs.
Cette consultation valide les orientations proposées par le groupe de travail. Sur cette base, le bureau de la SPMN reprend la responsabilité des contacts et démarches à entreprendre.

Résultats de la consultation:
1a) Afin de conserver un témoin unique de la pensée dans le canton de Neuchâtel du 16e au 19e siècle, le fonds patrimonial (jusqu’en 1919, date du catalogue de Louis Aubert) n’est pas dispersé. 
40 oui, 0 non, 3 sans avis

1b) L’entier du fonds de la BPa, jusqu’à aujourd’hui, n’est pas dispersé
oui: 28; non: 7; sans avis: 8

2.) Seront privilégiées les solutions qui garantissent les conditions les meilleures pour la conservation du patrimoine de la BPa. 
oui: 37;  non: 1;  sans avis: 5

3.) Le fonds de la BPa reste sur sol neuchâtelois. 
oui: 36;  non: 1;  sans avis: 6

4.) Sont privilégiées les solutions qui maintiennent un accès public au fonds de la BPa.
oui: 36;  non: 1;  sans avis: 6

5.) Politique patrimoniale ou politique d’acquisition? Merci de situer votre positionnement sur une échelle de 1 (accent sur la conservation du contenu de la BPa dans l’état actuel/ politique patrimoniale) à 5 (accent sur l’acquisition d’ouvrages actuels/ politique d’acquisition).
1: 12 2: 9  3: 7 4: 4 5: 4 sans avis/sans réponse: 7
Démarches En janvier 2015, une délégation de la SPMN rencontre le Conseil d'Etat du canton de Neuchâtel en la personne de Mme Maire-Hefti. En parallèle, d'autres contacts sont soignés avec l'université de Neuchâtel et la BPUN (Bibliothèque publique et universitaire de la Ville).

En février 2015, la SPMN, réunie en Assemblée Générale, donne son accord de principe pour une donation de la bibliothèque au canton. La BPUN semble l'endroit idéal pour la recevoir tant pour ses compétences de conservation de documents anciens que pour son accessibilité à un large public. Une convention s'élabore.
Dénouement Le 15 juin 2015 le Conseil de fondation de la BPUN accepte la donation ainsi que la Convention de Donation signée le jour même.
Les frais de déménagement sont répartis entre les différents partenaires, avec un don de CHF 90'000 de la Loterie Romande. La SPMN contribue au déménagement à hauteur de CHF 10'000. l’Etat, la BPUN et l’UNINE chacun à hauteur de CHF 24'000.

L’Assemblée Générale de la SPMN de février 2016 est l’occasion de remercier tous ceux qui ont apporté leur compétence durant tout ce processus: Raphaël Matthey, bibliothécaire de la BPa, Michel Schlup, président de la commission de la Bibliothèque; Anne Cherbuin, Sylvie Béguelin et Thierry Châtelain pour la BPUN; Béatrice Perregaux Allisson et Pierre-Henri Molinghen pour la SPMN.
Le dépôt aux Archives de l'Etat Depuis 1955, les archives historiques de la SPMN étaient, pour des raisons de sécurité quant à leur conservation, conservées aux Archives de l’État de Neuchâtel, sous le régime du dépôt.
Ce dépôt représente de très nombreuses lettres (notamment des Réformateurs, Farel, Calvin Zwingli, Mélanchton, Oecolampade, Bucer, Bullinger, Viret, des Classes de Neuchâtel, Genève, Zurich), des Archives de la Classe, des Arrêts de magistrats et de la Diète helvétique, de Registres de paroisses, etc. Il ne pas fait partie de la donation de 2015 à la BPUN.
Les Archives de l’État possédant déjà des documents de type ecclésial complémentaires à ceux du dépôt de la SPMN, les regrouper faisait sens, en particulier pour les chercheurs qui viennent les consulter.
En cohérence avec la démarche de donation faite pour la partie principale de la BPa, il s’est avéré qu’un don du dépôt à l’État de Neuchâtel, concrètement aux Archives de l’État, offre la garantie d’une conservation favorable de ce patrimoine, de manière pérenne dans le canton et en libre accès.

Le Conseil d’État ayant donné son accord pour accepter cette donation, l’Assemblée générale de la SPMN, dans sa séance du 15 février 2017, décide de faire donation à l’État de Neuchâtel, des archives historiques de la SPMN conservées sous le régime du dépôt depuis 1955 aux Archives de l’État de Neuchâtel.
 
Autor: Raoul Pagnamenta - Bereitgestellt: 31.08.2017 - Besuche: 14 Monat
aktualisiert mit kirchenweb.ch