nekrologe.ch

René Diacon

*13.08.1925  †20.10.2013

nachruf

René Diacon est décédé le 20 octobre 2013, à Bienne, dans sa 89e année. Il est né le 13 août 1925 à Bienne, a suivi son école obligatoire en français, puis le gymnase en allemand. Il a effectué ses études de théologie aux universités de Neuchâtel puis de Bâle, où l'un des professeurs qui l'a le plus marqué a été Karl Barth.
Après sa formation de pasteur dans la paroisse de Grandval, sous la direction du pasteur Pierre Krieg, il a commencé un ministère pastoral qui s'est déroulé dans quatre paroisses: de 1952 à 1953, pasteur bilingue dans la paroisse St-Pierre à Strasbourg; de 1953 à 1962, pasteur dans la paroisse romande de Thoune; de 1962 à 1980, pasteur dans la paroisse de Grandval; de 1980 à 1990, pasteur bilingue a La Neuville. Aux alentours de 60 ans, René Diacon a donné plus de poids à son engagement dans les rouages administratifs de l'Eglise reformée Berne-Jura en devenant Conseiller synodal à plein temps, fonction qu'il a prolongée de deux années au-delà de la retraite. Tout au long de son ministère, il a occupé de nombreuses fonctions dans les autorités de l 'Eglise reformée régionale, au sein du Bureau du Synode jurassien, cantonale, au sein du Conseil synodal de l'Union synodale Berne-Jura, et suisse, au sein de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse et des œuvres d'entraide de l'EPER et de Pain pour le Prochain. Par ailleurs, il a été aumônier militaire de la place d'armes de Thoune et aumônier de la marine suisse.
René Diacon a été marié à Eliane (décédée en 1959 de maladie), puis à Elmire, qui l'a secondé tout au long de son ministère. Il a 5 enfants (deux filles et trois garçons), 12 petits-enfants, et 7 arrière-petits-enfants. Tout pasteur que René Diacon était, il se voulait pragmatique, voire cartésien. Il avait envie de partager sa foi en un Dieu qui soutient l'être humain et le dirige dans ses réflexions, mais qui ne va jamais résoudre les problèmes à sa place.