Nouveau au comité

IP-2-2021-der-Vorstand (Foto: Mark Haltmeier)

le comité
Martin Hauser, né en 1949, a été à partir de 1973 pasteur dans plusieurs paroisses en Suisse romande et alémanique. Il a privilégié cette voie à une proposition d’assistance universitaire. En majeure partie à côté du travail paroissial, il a préparé et passé des examens de doctorat et, bien plus tard, défendu sa thèse de doctorat en théologie systématique sur «Le Christ et la Création dans l’Evangile selon saint Jean - Etude œcuménique de l’exégèse contemporaine et de ses fondements dogmatiques - Apports protestants et orthodoxes».
En tant que chercheur du FNS, il a préparé, à côté d’un travail pastoral à temps partiel, sa monographie sur «Prophet und Bischof - Das Amtsverständnis Huldrych Zwinglis im Rahmen der Zürcher Reformation» qui a été récompensée par le «Prix Jean-Louis Leuba» et a servi ultérieurement d’écrit d’habilitation. Il a été membre et examinateur à la «Theologische Konkordatsprüfungsbehörde» pendant une dizaine d’années. Son activité œcuménique s’est déployée dans la durée tant au niveau paroissial que national et international.
Sa carrière académique a débuté en 1987, à côté d’un travail paroissial réduit, et elle l’a conduit aux Universités de Heidelberg, Bâle, Fribourg, Bucarest, et à l’UNESCO. Il est présentement professeur émérite retraité.
Ses activités complémentaires sont la musique et les sports.
Il est marié avec Sylvie, née Borel, professeure associée, partiellement retraitée. Ils ont trois enfants et trois petits-enfants.
Intitulé «Du Zürichberg à Bucarest», Martin Hauser nous a fait partager ses vues théologiques dans un article de l’avant-dernier numéro d’Inter Pares (4/2020). Nous lui souhaitons la bienvenue à notre comité.
Bereitgestellt: 18.06.2021     Besuche: 40 Monat
 
aktualisiert mit kirchenweb.ch