Rapport annuel 2020 de la section thurgovienne

IP-2-2021-Richard-Ladner (Foto: Mark Haltmeier)

Richard Ladner
Séances
Le thème dominant de nos séances a été le pourvoi exceptionnel de postes ecclésiaux (avec des ministres non consacrés). En accord avec le Conseil synodal, nous avons décidé qu’une formation de haut niveau devait être exigée, car cela correspond aux attentes des paroissiens. Nous avons sensibilisé le Synode au fait que certaines paroisses accordent trop peu d’importance à la formation lors de la mise au concours des postes de pasteur.
Par ailleurs, nous avons continué à soigner les contacts avec les pasteurs en difficulté.
En réponse à une demande exprimée lors de la dernière assemblée annuelle, nous nous sommes penchés sur la question de la saisie du temps de travail. Nous avons remarqué entre nous déjà que l’organisation du travail est très individuelle et avons par conséquent renoncé à examiner la question de plus près. Notre proposition: que chacun crée son propre système de saisie du temps de travail et détermine le temps nécessaire pour accomplir les tâches essentielles. S’il n’est pas possible de travailler plus efficacement, le travail ne relevant pas du ministère doit être réduit. Notre Constitution exige des pasteurs qu’ils consacrent consciencieusement leur temps et leur énergie au ministère (§ 32.1). Néanmoins, nous pensons aussi qu’il est important de pouvoir organiser son travail de telle sorte qu’il apporte (durablement) satisfaction.

Statistiques
L’Office fédéral de la statistique a publié cet hiver les nouveaux chiffres relatifs à l’appartenance religieuse. Il apparaît que ceux-ci ne correspondent pas toujours aux données des cantons. En outre, la prise en compte des habitants dès 15 ans n’est pas vraiment appropriée. Selon ce recensement, le canton de Thurgovie compte moins de protestants que de catholiques, ce qui ne correspond pas aux chiffres déclarés par les communes. La tendance est toutefois correcte.

Assemblée annuelle
Sur proposition du caissier Lars Heynen, nous avons décidé de ne pas encaisser de cotisations en 2019. La raison en est que le rythme de facturation n’était plus correct et que nous avons reçu des remarques concernant le montant élevé de notre capital propre. Il nous a paru que les statuts nous autorisaient à agir ainsi. En principe, le statut de membre est lié au paiement de la cotisation, mais nous tenons à ce que tous les ministres du canton se sentent appartenir à notre association.
En réponse à une suggestion, nous avons choisi pour thème de l’assemblée annuelle les changements que traverse le métier de pasteur. Nous avons demandé à Ralph Kunz, professeur de théologie pratique à l’Université de Zurich, une introduction à la problématique sous le titre «Les atouts du ministère paroissial». L’assemblée s’est déroulée le 9 juin 2020 à Hüttwilen, en présence de 37 personnes.
En raison du déménagement de Lars Heynen à Niederuzwil (Saint-Gall), nous avons dû chercher un nouveau caissier. Le pasteur Martin Epting (Thunbachtal) s’est heureusement déclaré prêt à reprendre le poste. Sandra Leuenberger-Wenger, docteure en théologie et depuis deux ans pasteure à 50% à Frauenfeld, a été élue au comité. Les membres du comité sont: Richard Ladner (Hüttwilen), président; Sarah Glättli (Erlen), secrétaire; Martin Epting (Thunbachtal), caissier; Christian Herbst (Uttwil), membre; Sandra Leuenberger (Frauenfeld), membre.
Bereitgestellt: 18.06.2021     Besuche: 36 Monat
 
aktualisiert mit kirchenweb.ch