Berne: diversité et nécessaires précisions

IP-1-2021-Andreas-Zingg <span class="fotografFotoText">(Foto:&nbsp;Mark&nbsp;Haltmeier)</span><div class='url' style='display:none;'>/</div><div class='dom' style='display:none;'>pfarrverein.ch/</div><div class='aid' style='display:none;'>77</div><div class='bid' style='display:none;'>3870</div><div class='usr' style='display:none;'>380</div>

Le rapport annuel des Bernois énumère:
Andreas Zingg
Engagement au sein des groupes de travail de l’Eglise cantonale:
- Groupe de travail Aumônerie: le groupe d’experts a élaboré un concept de base pour la pastorale des homes dès 2026. Les propositions seront mises en consultation cet hiver.
- Nouveau modèle pour les services de consultation pour les trois ministères (pasteurs, catéchètes, diacres). Nous nous engageons pour l’indépendance de ces services de consultation, tant sur le plan de l’organisation que du personnel.
- Rencontre: en collaboration avec le secteur Théologie, le comité a organisé en janvier 2020 une rencontre sur le thème «La bonne gestion». Malgré la richesse de la thématique, la fréquentation a été bien moindre que dans les années précédentes. Cette forme de rencontre ne sera donc plus proposée.
- La Commission paritaire des trois ministères a tenu sa première séance le 12 octobre 2020. A notre avis, cet organe représente une opportunité pour les échanges et la coordination.
- Le canton nous a invités à participer au groupe de travail chargé d’élaborer un modèle pour l’évaluation des tâches bénévoles dans les paroisses.
- Après la période de transition intense en 2019/2020, les affaires se sont calmées et nous avons eu plus de temps pour des activités et des contacts qui avaient été quelque peu négligés. Nous avons ainsi resserré les contacts avec la Société pastorale suisse, dont une délégation nous a rendu visite en septembre. En outre, nous nous sommes engagés pour l’amélioration de la condition des personnes actives dans le Care-Team et dans l’aumônerie militaire.
- En comparaison avec les années de transition qui ont précédé, au cours desquelles le comité a été extrêmement sollicité dans le cadre de groupes de travail du canton et de l’Eglise – sans parler des innombrables adaptations de lois et de règlements –, l’année sous revue peut être qualifiée de plutôt sereine du point de vue de la charge de travail.

En outre:
- Think-Tank: un groupe de personnes motivées et engagées a organisé deux rencontres passionnantes, qui ont eu un grand succès: en novembre 2019 sur le thème «Mariage pour tous» et au printemps 2020 sur le nouveau concept de pédagogie religieuse. Après avoir été présenté à la conférence des présidents des sections le 9 mars, ce concept a été discuté lors des assemblées de chapitre des différentes sections. Les avis des chapitres pastoraux ont été transmis à l’Eglise nationale. Nous espérons qu’ils seront bien reçus et qu’il en sera tenu compte pour le développement du concept!
La prochaine réunion du groupe de réflexion est agendée au 22 mars 2021. Elle traitera des changements dans les actes ecclésiastiques.
- Retraités - engagés: le nouveau «stamm» des retraités et les autres offres de soutien proposées par les retraités sont prometteurs.
- Collaboration avec l’Eglise cantonale en tant que nouvel employeur: nous nous engageons sur le plan syndical pour la défense des conditions de travail des pasteur(e)s. Malgré les difficultés, nous sommes convaincus que cet engagement en vaut la peine.
Bereitgestellt: 12.03.2021     Besuche: 104 Monat
 
aktualisiert mit kirchenweb.ch